There are no breaking news at the moment

Traitement de toute maladie sous-jacente : Dans certains cas, l’anémie hémolytique peut se développer comme une complication d’une autre maladie comme la mononucléose infectieuse, la pneumonie, le paludisme, la septicémie, etc. Dans de tels cas, il est toujours important de se débarrasser de la maladie sous-jacente le plus tôt possible.

Certains produits chimiques ou médicaments peuvent entraîner l’hémolyse des globules rouges à la suite de réactions allergiques ou d’empoisonnement. Dans de tels cas, précipitez votre chien chez le vétérinaire dès qu’une telle réaction se produit, car l’animal peut avoir besoin d’un lavage d’estomac ou d’un médicament par voie intraveineuse pour contrer les effets du médicament ou du poison.

Il est donc très important de prendre soin de votre chien s’il souffre d’anémie hémolytique. Empêchez le chien de s’adonner à des activités physiques intenses et à des jeux excessifs. Fournissez une nutrition adéquate à votre chien, ainsi que les médicaments prescrits. Après tout, comme on dit, le chien est le meilleur ami de l’homme, et vous feriez n’importe quoi pour votre meilleur ami, n’est-ce pas ?

Avez-vous récemment vu votre chien avoir l’air de s’ennuyer et de dormir comme s’il venait de perdre le goût de la vie ? Il a non seulement cessé de vous accueillir joyeusement à la porte, mais il a aussi oublié les vieux trucs que vous lui avez appris ! Eh bien, cela pourrait être le résultat de la démence ou du syndrome de dysfonctionnement cognitif (CDS), qui affecte habituellement les chiens de compagnie vieillissants.

La démence canine ou la démence sénile chez le chien est parfois comparée à la maladie d’Alzheimer chez l’homme. Elle est généralement causée par la vieillesse, lorsque le cerveau commence à accumuler naturellement la bêta-amyloïde, une protéine qui endommage les nerfs.

Au fur et à mesure que cette accumulation augmente, la protéine de type amidon provoque la formation de plaque dans le cerveau, ce qui inhibe la transmission des signaux neurologiques. Cela mène à un dysfonctionnement cognitif ou à une démence de plus en plus grave chez votre chien. La maladie est également appelée « syndrome du vieux chien », « vieillissement cérébral », « démence canine » ou « sénilité ».

Identifier les symptômes de la démence canine

Désorientation : L’un des signes les plus courants de la démence est un sentiment de désorientation ou le « regard perdu » de votre chien. Il peut présenter une grande variété d’attributs comportementaux inhabituels, y compris :

  • Ne répond plus à son nom ou à des commandes familières.
  • Se coincer derrière les meubles ou dans les coins.
  • Apparaître perdu ou confus dans un environnement familier.
  • Marcher en cercle de façon compulsive et compulsive
  • Regardant à blanc les murs ou rien du tout.
  • Les chiens atteints de démence ont tendance à répéter encore et encore certaines actions et à oublier les limites comme les cours arrière.

Irritabilité et absence de réaction : Au fur et à mesure que la démence progresse, vous pouvez observer des changements dans le comportement du chien. Votre animal de compagnie peut sembler être devenu de plus en plus « antisocial », car il ne salue plus les amis et la famille ou cherche des caresses, des éloges et de l’affection. Il se peut que vous trouviez votre chien simplement en train de s’éloigner lorsqu’il est caressé. Toutes les tentatives de montrer de l’affection peuvent s’effondrer car le chien a tendance à s’isoler. Il sera aussi de plus en plus irritable et agacé, surtout auprès des enfants.

Changements dans les habitudes de sommeil : La démence canine affectera également les habitudes de sommeil d’un chien, car les chiens présentent des symptômes semblables à ceux de l’insomnie. La plupart du temps, au lieu de dormir, ils se baladent ou, d’un autre côté, sont presque constamment endormis. Parfois, le jour et la nuit sont inversés, de sorte qu’ils finissent par dormir le matin et sont éveillés toute la nuit.

Training Slip Ups : Si votre chien est atteint de démence, faites attention aux « accidents » dans la maison. Ceci est dû à une perte physique de contrôle de la vessie et des selles. Les chiens cesseront également de demander à être relâchés ou, lorsqu’ils sont dehors, oublieront la raison de leur présence et retourneront à la maison et souilleront le tapis et les meubles.

On observe que les grandes races canines sont plus sujettes à la démence que les petits chiens. Cependant, à l’âge de 11 ans, on observe qu’un chien sur trois est atteint de la maladie. Si vous croyez que votre chien est atteint de démence, il est préférable de consulter un vétérinaire le plus rapidement possible. Une fois les tests diagnostiques effectués, le médecin peut être en mesure de le distinguer d’autres problèmes de santé présentant des symptômes similaires, comme l’hydrocéphalie, l’encéphalite, l’encéphalite, l’insuffisance rénale, l’insuffisance cardiaque et les infections des voies urinaires. Sur cette base, le médecin peut recommander des options de traitement comme des exercices de modification du comportement ou une thérapie médicamenteuse spécifique.

La démence chez les chiens est une maladie déroutante et alarmante pour laquelle il n’existe aucun remède. Cependant, le fait d’identifier les symptômes et d’y faire attention peut permettre de contrôler la maladie et d’améliorer les capacités cognitives de votre chien vieillissant.

Avertissement : Cet article n’a qu’une valeur informative et ne doit pas être traité comme un substitut à l’avis médical d’un vétérinaire.

Une majorité d’animaux de compagnie et de chiens sauvages ont des problèmes de constipation à un moment donné. Ce n’est pas une condition dont il faut s’inquiéter. Vous devrez observer votre animal de compagnie pour savoir si le chien a du mal à déféquer. Il est habituellement guéri tout seul ; cependant, si le problème persiste pendant une longue période de temps, vous devrez demander l’aide d’un vétérinaire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*