Une fois que vous avez fait cela, versez de l’eau froide ou appliquez un sac de glace sur le chien pour abaisser sa température corporelle. Maintenant, ici, vous devez être prudent, car l’application d’un sac de glace sur son dos peut endommager ses organes internes au-delà de toute réparation. Par conséquent, effectuez cette procédure sur le ventre du chien.

En cas d’épuisement dû à la chaleur, il y a des chances que votre chien vomisse la nourriture qu’il a mangée. Dans de telles circonstances, ne lui donnez pas d’eau à boire, car il pourrait vomir aussi. Par conséquent, essayez de le refroidir par d’autres méthodes et ne le laisser boire de l’eau qu’une fois que la température corporelle atteint 103 degrés.

Une fois que la température est revenue à la normale et que les signes d’épuisement par la chaleur diminuent, emmenez votre chien chez le vétérinaire, qui fera un examen complet pour voir si des effets à long terme se sont produits.

Conseils pour la prévention

Bien qu’il soit possible de traiter ce problème, il peut causer certains problèmes à long terme comme des dommages aux organes internes qui peuvent s’avérer mortels pour le chien. Comme les conséquences de l’épuisement par la chaleur sont extrêmement dangereuses, les propriétaires doivent prendre certaines précautions importantes pour éviter que leur chien ne soit affecté par la chaleur.

L’un des moyens les plus importants de garder votre chien loin de ce risque est de l’hydrater. Assurez-vous que de l’eau fraîche est disponible pour votre animal tout au long de la journée. Veillez également à ce que votre chien ne se livre pas à des activités vigoureuses pendant l’été.

Une autre chose importante que vous devriez vous rappeler est de ne jamais laisser le chien dans une voiture chaude, même si les fenêtres sont ouvertes. Si votre chien a des poils épais ou longs, veillez à le couper court pendant l’été. Cependant, ne le rasez pas complètement car le pelage du chien le protège d’un coup de soleil.

Suivre ces traitements et précautions est la meilleure façon de protéger votre chien contre les dangereuses séquelles de l’épuisement par la chaleur.

Le problème de santé des éruptions cutanées est grave chez les chiens. Les propriétaires doivent être prudents lorsqu’ils font face à ce problème. Il est difficile à contrôler et pourrait déranger le chien affecté pendant une longue période. Pour savoir si un chien est vraiment affecté, il faut diagnostiquer la peau pour vérifier si elle a l’air floconneuse, de couleur rouge ou si elle est gonflée en apparence. En général, les chiens ont tendance à grignoter ou à égratigner la partie affectée. Voici les symptômes, les causes et les traitements à utiliser en cas d’éruptions cutanées, ce qui aiderait davantage à soigner les chiens.

Symptômes

Les démangeaisons cutanées sont le symptôme communément observé des éruptions cutanées sur la peau du chien. Les éruptions cutanées qui causent des démangeaisons sont difficiles à détecter, car de nombreux chiens ont l’habitude de se gratter la peau alors que d’autres ont un véritable problème d’éruption cutanée. Les otites chroniques ou récurrentes sont également l’un des symptômes de l’éruption cutanée. Parmi les autres symptômes, mentionnons la perte de cheveux, les selles fréquentes, les infections cutanées, etc.

Causes

Les principales causes d’éruptions cutanées chez les chiens sont l’atopie, les allergies alimentaires, les allergies environnementales et les parasites tels que les tiques, les puces, les poux et les vers.

Atopie : Il s’agit d’une allergie aux moisissures, pollens, acariens, etc. exposés par les chiens, qui peut être génétique ou acquise au fil du temps. Les races comme les Terriers, Retriever, Setters, Chinese Shar-Peis, Dalmatiens, etc. sont susceptibles de contracter cette allergie. Les symptômes montrés par les chiens dans ce cas sont des démangeaisons autour des pieds, du bas-ventre, de la poitrine et du visage. Il est difficile de distinguer l’atopie des autres causes d’éruptions cutanées en raison de la similitude de leurs symptômes. Des analyses sanguines sont donc effectuées pour déterminer la cause exacte de l’éruption cutanée.

Allergies alimentaires : Les allergies alimentaires entraînent également l’apparition d’éruptions cutanées chez le chien. L’exposition à certaines protéines ou allergènes entraîne des allergies alimentaires chez les chiens. Une réaction d’hypersensibilité à certaines protéines entraîne des éruptions cutanées.

Allergies environnementales : Les polluants environnementaux toxiques sont également responsables de cette affection cutanée chez les chiens. Certains des produits chimiques utilisés pour la pulvérisation dans la maison pourraient entraîner le développement d’une éruption cutanée. Les polluants comme les fumées toxiques émises par les produits chimiques pourraient en être l’une des raisons.

Traitement

Les traitements suivants aideraient à soulager les éruptions cutanées.

Lait de magnésie : C’est une substance apaisante qui, lorsqu’elle est appliquée sur la peau du chien à l’aide d’une boule de coton, procure un soulagement de la sécheresse, des démangeaisons et de l’irritation de la peau.

Crème d’Aloe Vera : L’herbe d’aloe vera est connue pour ses pouvoirs curatifs naturels et pourrait être appliquée sur la peau du chien directement ou sous forme de crèmes ou de lotions.

Le bicarbonate de soude : L’utilisation du bicarbonate de soude procure un soulagement instantané des démangeaisons. La soude est mélangée à de l’eau avant de l’appliquer sur la peau.

Shampooing à l’avoine et à l’aloès : Il est utilisé pour les chiens qui sont sujets aux éruptions cutanées. L’avoine fait le travail de garder le pelage sain tandis que l’aloès est bénéfique pour la cicatrisation de la peau.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*