Si vous êtes sûr que votre chien éprouve ce problème, alors ajoutez de l’huile d’olive ou de l’huile minérale, qui sont des laxatifs lubrifiants, à la nourriture régulière pour chiens. Il aidera à faciliter le processus de digestion du chien et à lubrifier le côlon. Rappelez-vous qu’un excès d’huile d’olive ou d’huile minérale peut entraîner la diarrhée. Vous pouvez aussi utiliser de l’huile d’amande ou de noix de coco à la place.

Remède #8 : Exercice

Le manque d’exercice peut être l’une des causes d’une défécation irrégulière. Par conséquent, l’exercice quotidien et une alimentation saine sont essentiels pour guérir le problème. Emmener votre chien pour une promenade d’environ 15-20 minutes, au moins deux fois par jour est un must. Il est également essentiel de le prendre pour une longue promenade après les repas. Cela aidera votre chien à aller à la selle régulièrement.

Si les remèdes susmentionnés n’aident pas votre chien à obtenir un soulagement, vous devez l’emmener chez le vétérinaire. Un vétérinaire prescrira les médicaments appropriés, donnera des émollients fécaux et recommandera des changements alimentaires pour le traitement. Parfois, un lavement peut aussi être utilisé par le vétérinaire. Si le problème persiste, une analyse sanguine et une analyse d’urine seront effectuées pour savoir si une autre condition de santé sous-jacente est la cause de la constipation.

Dans les cas graves, une coloscopie serait recommandée par le vétérinaire. Bien connaître votre chien et surveiller régulièrement son comportement vous aidera à identifier rapidement le problème et à lui donner le traitement nécessaire avant que le problème ne devienne sérieux.

La présence de traces de sang dans les selles d’un chien est tout à fait normale. Cependant, si votre chien a la diarrhée et que les selles contiennent de grandes quantités de sang, vous devez prendre la question au sérieux. La diarrhée sanglante peut s’accompagner de divers autres symptômes perceptibles. Il s’agit de vomissements, de gencives pâles, d’une augmentation de la miction, d’une réticence à bouger, d’une perte d’appétit et de poids, et d’une augmentation de la soif. Une intervention médicale en temps opportun permet de traiter efficacement une telle condition.

Causes

De nombreux facteurs peuvent conduire à une diarrhée sanglante chez le chien. Le plus courant d’entre eux est une infection du tube digestif causée par des microbes comme les bactéries et les virus. Le clostridium et la salmonelle sont des exemples de bactéries capables de causer une diarrhée sanglante. Les exemples de virus causatifs sont’parvovirus’ et’coronavirus’. L’allergie aux aliments et autres substances ingérées peut provoquer une diarrhée sanglante chez le chien. Elle peut aussi être le résultat de l’action de parasites intestinaux chez les chiens, comme le trichocéphale et la teigne.

Les maladies telles que le cancer et l’inflammation de n’importe quelle partie du système digestif peuvent entraîner sa contraction. Certains troubles de la coagulation ou coagulopathies dans l’organisme peuvent entraîner la présence de sang dans les selles. D’autres causes courantes de diarrhée sanglante comprennent l’action des polypes et des protozoaires dans l’intestin, les lésions intestinales, l’intussusception et la perturbation du côlon ou du rectum causée par un traumatisme dans la région pelvienne.

Traitement

Le traitement médical de la diarrhée sanglante chez le chien dépend entièrement de la raison de cette diarrhée. Il s’agit de déterminer le facteur sous-jacent exact, suivi de son traitement. Une fois que la raison est déterminée et guérie, le chien commence à avoir des selles normales et à mener une vie normale. Afin de détecter la cause correcte de la diarrhée sanguinolente canine, le vétérinaire peut effectuer certains tests symptomatiques. Les tests diagnostiques comprennent principalement un test d’urine, un test de selles, une échographie du tractus digestif du chien, une endoscopie, un profil biochimique, des tests sérologiques, etc.

Si la présence de parasites est détectée comme étant la cause de la présence de sang dans les selles de votre chien, le vétérinaire prescrira des médicaments vermifuges pour rétablir une santé normale. De même, pour le traitement des infections bactériennes et virales, il recommandera certains antibiotiques ou antiviraux respectivement. Malheureusement, aucun médicament antiviral efficace n’est disponible pour détruire complètement le parvovirus. Par conséquent, si votre chien a contracté une infection du tube digestif causée par le parvovirus, il ne peut recevoir que certains soins de soutien essentiels. C’est la raison pour laquelle il est si important de faire vacciner votre animal régulièrement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*